Hacky Zack (Nintendo Switch) – Le test

[News] Hacky Zack (Nintendo Switch) – Le test

Paru en Mars 2017 avant d’arriver sur Nintendo Switch pour le mois d’Août de cette année, et développé par Spaceboy Games avec pour éditeur la société caritative Humble Bundle connue de beaucoup de joueurs pour ses packs de jeux à prix réduits. Hacky Zack est un jeu de plate-forme/puzzle dans lequel vous devrez jongler avec une balle pour progresser.

A la brésilienne

Derrière son style graphique de jeu NES Hacky Zack cache un jeu au concept bien singulier, en effet le gameplay est très simple et s’assimile au bout de quelques minutes de jeu.

Vous devez guider un ballon au travers de différents niveaux en tapant dans ce dernier, vous pouvez contrôler la direction dans laquelle ce dernier se dirigera tout en le maîtrisant pour esquiver divers obstacles pouvant détruire soit le ballon, soit vous (eh oui il faut faire attention quand on joue au ballon), cet aspect du jeu fait un peu de lui un die and retry apportant un challenge bien corsé aux joueurs.

La physique du ballon est une des premières difficultés à appréhender, à la manière d’un vrai ballon taper sur le sol ou dans des murs l’enverra rebondir à l’opposé, à cela s’ajoute la difficulté à un rythme constant au fil des niveaux.

Par exemple si au départ vous croiserez des murs de pointillés sur lesquels la balle peut rebondir mais Zack passera au travers, plus tard dans le jeu vous pourrez tomber sur des blocs de glace à détruire à l’aide de votre ballon (sans le faire tomber) ou vous pourrez encore avoir un autre type de ballon aux propriétés spécifiques comme la balle anti gravité.

Pour une bonne conduite de balle, Zack dispose d’une palette de mouvements assez aériens avec une bonne réactivité, vous pourrez donc sauter sur les murs et effectuer des doubles sauts. La maniabilité du jeu est très bien pensée pour vous permettre d’effectuer plusieurs dribbles dans différentes directions dans les airs, ce côté “ninja” vous permettra entre autres d’escalader des couloirs verticaux en évitant de sauter sur des pics.

En ce qui concerne les modes de jeu, vous aurez donc accès au mode “But” qui fera office de mode principal dans lequel le but (jeu de mot involontaire) sera de lancer la balle dans une zone jaune placée en général en bout de parcours. Le jeu est donc composé de 6 mondes ayant chacun 10 niveaux à parcourir (seulement 5 pour le dernier) et chaque niveau cache un sticker à récupérer en lançant la balle dessus afin de débloquer un niveau dans le second mode de jeu “Cible”.

Ce second mode de jeu vous proposera 55 niveaux tout comme son alter ego “But” dont l’objectif sera de faire passer la balle sur des cristaux flottants dans les niveaux afin de tous les récupérer avant la fin du décompte.

Ce petit mode contre-la-montre supplémentaire vous permettra de déverrouiller de nouveaux personnages ayant un but purement cosmétique mais qui vous permettra de vous différencier en mode 2 joueurs !

L’ensemble des niveaux du jeu sont réalisables en coopération (une personne) pour effectuer un maximum de tricks footballistiques à deux, puis comme on le dit souvent “à deux c’est mieux”.

nt

Originaire de Russie, j'ai un goût prononcé pour la Vodka, le soleil, le houmous, les mangas et plus généralement tout ce qui vient du Japon. Nintendo est devenu ma mère patrie, da.