The Room le 18 octobre sur Nintendo Switch

[Test Switch] The Room (Nintendo Switch) – Le test

Pendant que de nombreux gamers sont à l’affût des prochains gros titres qui arrivent prochainement sur Nintendo Switch (Let’s Go Pikachu/Evoli et Smash Bros pour ne citer qu’eux), d’autres petits filous auront remarqué l’arrivée, sur l’hybride de Nintendo, d’un jeu hors du commun où la réflexion est de rigueur, dans un univers particulièrement soigné. Vous aimez vous creuser les méninges…? Suivez-moi…

The Room, c’est un jeu ovni dans la sphère vidéo ludique. Sans trop comprendre de quoi il retourne, les quelques images disponibles sur l’eShop de Nintendo viennent titiller notre curiosité, et nous voilà parti dans un monde dont nous ignorons tous. Vierges de tout apriori, c’est l’occasion de se laisser porter dans un monde fascinant et envoûtant.

The Room, c’est un jeu d’énigmes novateur qui place le joueur au centre d’une mystérieuse aventure de 4 chapitres successifs (plus un long épilogue), le laissant souvent perplexe, mais toujours à l’affût de la prochaine découverte.

The Room, c’est un jeu qui ne se veut pas pour autant exigeant. La difficulté n’y est guère bien élevée et il ne vous faudra qu’un brin de jugeote et surtout un sens de l’observation aiguisé afin de venir au bout de l’histoire. Pour les moins talentueux ou plutôt les moins patients, tout est prévu… de nombreux indices sont disponibles si vous le souhaitez. De quoi ne jamais rester bloquer dans une impasse… ce qui est tout de même un sacré plus pour un jeu de ce type, même si la difficulté de ce soft n’est guère recommandée aux joueurs les plus acharnés qui pourraient bien le trouver d’une simplicité effroyable.

The Room, c’est un jeu pourvu d’une histoire qui n’a finalement que très peu d’intérêt. Qu’importe l’arrivée, du moment que la balade y est agréable… votre destination finale, en effet, pourrait bien vous laisser sur votre faim, comme un goût d’inachevé dans un univers qui se veut pourtant particulièrement cadré et organisé.

The Room, c’est un jeu qui peut parfaitement se jouer en mode portable malgré la minutie nécessaire à chaque instant. Offrant aux joueurs le plaisir du tactile, l’impression de se retrouver sur un grand écran de téléphone viendra peut-être vous frapper… mais l’immersion n’en est que plus forte lors les diverses manipulations, manœuvrant les trappes et les interrupteurs du bout des doigts. En vérité, vous y prendrez assurément plus de plaisir qu’avec vos petits Joy-Con en main… cassant assurément cette impression d’immersion saisissante en mode portable.

The Room, c’est un jeu doté de graphismes des plus soignés. Chaque boîte, chaque tiroir, le moindre mécanisme, y est représenté avec détails et clarté. Les jeux de lumière ne sont pas oubliés afin de sublimer l’ensemble et nous avons presque l’impression de nous plonger dans un mystérieux grenier, impeccable, qui nous livre tous ses secrets, un à un.

The Room, c’est un jeu jouissif pour tous les grands enfants qui aiment toucher à tout, manipuler le moindre bouton, actionner toutes les manivelles et comprendre chaque mécanisme présent sous ses yeux. Ici, vous êtes le maître des lieux, prêt à en découdre avec des boites refermant secrets et trésors, et pour cela, tous les coups (sans dommage collatéral !) sont permis… vos mains baladeuses seront libres de fouiner les moindres interstices de ces objets étranges, et vous serez bientôt à même de comprendre leurs fonctionnements dans les moindres détails.

The Room, c’est un jeu développé par Fireproof Games et édité par Team17, que vous pouvez dès à présent retrouver sur l’eShop de la Nintendo Switch pour 8,99 euros.

Le saviez-vous ?

La suite de « The Room » est d’ores et déjà disponible sur IOS et Android… tentant n’est-ce pas ?

Originaire de Russie, j'ai un goût prononcé pour la Vodka, le soleil, le houmous, les mangas et plus généralement tout ce qui vient du Japon. Nintendo est devenu ma mère patrie, da.